Les tests de

dépréciation d'actifs

Le suivi de la valeur des actifs des entreprises est encadré par la norme IAS 36 qui comprend toutes les dispositions relatives aux dépréciations d’actifs non couverts par une norme spécifique. Les entreprises doivent, à la clôture de leur exercice et/ou dès lors qu’un indice de perte de valeur est constaté, procéder à la comparaison de la valeur recouvrable de leurs actifs à leur valeur nette comptable.
 
L’application de la juste valeur est au coeur des débats depuis plusieurs années. Au-delà des discussions en cours, il convient d’en maîtriser la démarche et les calculs pour évaluer au mieux la valeur d’un actif.
Définir la notion de juste valeur en IFRS
  • Juste valeur : étendue et limites de son utilisation en IFRS
  • Définition du test de dépréciation d’actifs
Mesurer la juste valeur : hiérarchiser les méthodes
  • Méthodes analogiques et d’actualisation des flux de trésorerie
  • Coût amorti
  • Focus sur la norme IFRS 13, entrant en vigueur le 1er janvier 2013 : notion de juste valeur et méthodologie de détermination de la juste valeur des actifs, passifs et instruments de capitaux propres
 
Définir le taux d’actualisation à retenir pour le calcul de la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs
  • Le choix du taux d’actualisation
  • Les taux d’intérêts utilisables comme base de calcul : coût moyen pondéré du capital…
  • Prise en compte des risques spécifiques
  • Prise en compte des flux de trésorerie et modalités de calcul
 
Valeur actuelle des flux de trésorerie futurs : capturer la bonne information
  • Meilleure estimation
  • Valeur attendue
  • Prise en compte des variations des estimations
 
Réaliser le test de dépréciation
  • Valeur recouvrable, prix de cession net, valeur d’utilité
  • Définition et détermination des unités génératrices de trésorerie (UGT)
  • Valeur d’utilité des flux de trésorerie futurs et paramètres clés : prévisions, taux de croissance, taux d’actualisation, valeur résiduelle…
Exercice : calcul de la valeur d’utilité des flux de trésorerie futurs et dépréciation d’actifs
Calculer le coût amorti d’un actif ou d’un passif financier
  • Identifier les actifs et passifs concernés
  • Maîtriser la méthode du taux d’intérêt effectif
Exercice : calcul du coût amorti
Durée : 1 jours - 7 heures 
Tarif HT :  1050 € (repas inclus)
Lieu : Paris
 
Intervenant : 
Olivier Schwab